5 juil. 2015

Le voleur d'ombres

Ecrit par : Marc Levy
Edition : Pocket
Prix : 7,30€

[Contemporaine-Fantastique]

De quoi ça parle ?

Enfant, il vole les ombres de ceux qu'il croise... et chacune de ces ombres lui confie un secret.
Malgré lui, il entend les rêves, les espoirs et les chagrins de ceux qu'il aime. Que faire de cet étrange pouvoir... ?
Quelques années plus tard, le "voleur d'ombres" est devenu étudiant en médecine... Est-il encore capable de deviner ce qui pourrait rendre heureux ses proches, comme Sophie avec laquelle il étudie la médecine, ou Luc, son meilleur ami, qui voudrait changer de vie ?
Et lui, sait-il où le bonheur l'attend ?
Amour d'une mère. Inoubliable premier amour. Amour qui s'achève... Amitié longue comme la vie... Le voleur d'ombres est une histoires d'amour au pluriel.





Selon moi...

Encore une fois, un roman de Levy qui n'a pas été à la hauteur de mes espérances. Ce que le titre, ou même la couverture nous inspire est contraire à ce qu'on découvre dans le roman selon moi.
Les ombres ne sont pas très présentes ici, alors que c'est le sujet du titre.
Mais ou est la logique ???
C'est, néanmoins, une histoire touchante, d'ailleurs je crois bien que c'est la première fois que j'ai autant de frisson, ou même des larmes qui se pointent lors de la lecture d'un roman. Surprenant.
On va suivre ici un jeune garçon tout au long de sa scolarité. En lycée, autant qu'à l'université.
D'un bout à l'autre du roman, je n'ai pas eu l'impression d'avoir suivie le même personnage. Il manque un bout, comme si on passais l'étape de la réelle prise de conscience du protagoniste.
Le changement est trop brutal.
Le personnage de la première partie ma beaucoup trop fait penser à celui de La mécanique du coeur, Jack. Il y a la même rivalité entre deux garçon de l'école envers une jeune fille.
J'ai trouver trop de similitude avec ce roman, qui est d'ailleurs un roman que je n'avais pas apprécier.

En contre partie j'ai vraiment apprécié la deuxième moitié du livre.
Les études de médecin, sa vie de médecin, et tout les traquas qui allais avec. C'est un univers que j'ai aimer découvrir et que je découvrais par ailleurs pour la première dans un roman.
Le métier de chirurgien me fait rêver, je l'admire vraiment. 
Pour conclure, ce roman ma plu mais pas comme je l'avais espéré. Les ombres ne sont que secondaire ici, et encore c'est peu dire. C'est vraiment le plus gros mauvais point du livre. Pourquoi l'auteur donne-t-il ce titre si ce n'est pas le sujet du roman ?
Un avis mitigé.

1 commentaire: